Données sismologiques du RLBP

Les données sismologiques sont des enregistrements du mouvement du sol exprimés en vitesse de déplacement (stations vélocimétriques) ou en accélération (stations accélérométriques). Les enregistrements sont issus aussi bien de stations permanentes permettant de suivre la sismicité à long terme, que de stations temporaires déployées lors de campagnes visant à étudier plus précisément une zone particulière.

L’ensemble des stations du RLBP fonctionne en mode continu avec généralement un pas d’échantillonnage de 100 points/seconde. Chaque station du RLBP dispose d’un système de télétransmission des données qui autorise une mise à disposition en temps quasi-réel (latence de quelques secondes) des données, notamment nécessaires dans le cadre des activités de suivi de la sismicité. Toutes les données collectées sont publiques et disponibles à la communauté scientifique dès leur réception par le Système d’Information de Résif sur le portail sismologique seismology.resif.fr. Les formes d’onde sont disponibles au format d’échange standard miniSeed via des webservices ou des protocoles de type rsync pour des volumes de données conséquents. Les métadonnées des stations Résif sont disponibles au format StationXML.

Le volume de données proposé croit régulièrement depuis 2010 avec le déploiement du réseau (fin 2020, près de 160 stations du RLBP étaient ouvertes). Ces données sont largement utilisées. Elles sont au cœur de l’activité de suivi de la sismicité métropolitaine effectuée par le BCSF-Rénass et sont intégrées dans les systèmes de surveillance des pays européens limitrophes. Elles sont également à la base d’une vingtaine d’articles scientifiques et thèses chaque année.

En savoir plus

  • Les données de Résif-RLBP sont en accès libre sous une licence CC-BY 4.0 sous le code réseau FR pour les sites gérés par les Osu, et le code réseau RD pour les sites gérés par le CEA. Chaque code réseau est associé à un DOI : 10.15778/Résif.FR  et 10.15778/Résif.RD.