Résif-RLBP – Réseau large bande permanent

 

Ce site est encore en développement. Il sera finalisé prochainement.

Le Réseau large bande permanent (RLBP) est une action spécifique du Réseau sismologique et géodésique français Résif. Elle est dédiée à l’observation sismologique permanente en France métropolitaine. Les stations sismologiques à large bande passante enregistrent en permanence les faibles déplacements du sol. La grande sensibilité des capteurs permet ainsi de fournir des données sur les ondes émises par des séismes très lointains qui parcourent l’intérieur profond de la Terre comme celles des séismes plus proches, de faible magnitude. En ce sens, il est complémentaire du réseau accélérométrique permanent qui, lui, enregistre les mouvements fort du sol.

Cette densité de stations, inédite en France, permet d’améliorer significativement la connaissance que nous avons de la structure profonde et superficielle de notre planète et donc l’estimation de l’aléa sismique en France. Depuis 2020, la magnitude de complétude (valeur seuil au-dessus de laquelle aucun séisme ne peut être manqué) est inférieure ou égale à 2. Ce réseau forme une véritable antenne antenne sismologique pour les signaux à longue période, en particulier via son intégration dans le réseau virtuel européen de l’infrastructure EPOS

Enregistrement d'un séisme volcanique à Hawaï le 11 juillet 2018 à la station RESIF-RLBP de Manonville (Meurthe-et-Moselle)

Enregistrement d’un séisme volcanique à Hawaï le 11/07/2018 à 15h45 UTC (Mw = 5.3) à la station RESIF-RLBP de Manonville dans une configuration avec un capteur en proche surface installé pour le projet AlpArray et un capteur dans le forage peu profond de la station permanente (station FR.MANO). Pour comparaison, la trace du bas présente à l’enregistrement à la station Geoscope d’Echery (station G.ECH) © Jérôme Vergne, Eost

Résif en 240 secondes

Plaquette Résif 

Carte du réseau

Résif-RLBP : carte du réseau instrumental